Biogil
Vivre libre avec la Nature

L’alliance des petits à l’origine de la vie : hommage à Lynn Margulis

, par biogil

Au débuts de la vie sur Terre, tous les êtres vivants étaient des microbes : les bactéries et les archées .
C’est parmi ces petits que des alliances se sont établies, elles ont permis le développement et la diversification des êtres vivants sur la planète.

Certaines bactéries ont acquis la capacité de capter l’énergie de la lumière pour fabriquer de la matière organique (photosynthèse). Ces bactéries "capteurs solaires" ou cyanobactéries ont permis au premiers êtres vivant de s’affranchir des sources d’énergie que constituent les volcans sous marins et d’explorer de nouveaux environnements . Ces bactéries "capteurs solaires" deviendront les chloroplastes des cellules végétales.

D’autres bactéries ont acquis un avantage important : la respiration, c’est à dire la capacité d’utiliser le dioxygène pour fabriquer l’énergie indispensable au fonctionnement cellulaire. Cette capacité à dompter le dioxygène, gaz très agressif qui oxyde le matière organique et dont les êtres vivants doivent se protéger est une innovation considérable dans l’histoire des êtres vivants de la planète Terre. Ces bactéries "centrales énergétiques" deviendront les mitochondries de nos cellules.

Trois cellules primitives
Trois cellules primitives

D’autres bactéries plus grosses ont la capacité de manger les précédentes en les enrobant de leur propre membrane (phagocytose). ces bactéries sont les ancêtres des eucaryotes (cellules à noyau). Elles ont mangé sans les digérer les bactéries "capteurs solaires" et les bactéries "centrales énergétiques" .

La plus grosse absorbe les deux petites
La plus grosse absorbe les deux petites

Ainsi s’est constituée la première cellule végétale autotrophe : elle a acquis la capacité de capter l’énergie de la lumière pour fabriquer sa matière organique en s’associant avec les bactéries "capteur solaire" qui deviendront les chloroplastes. Elle a acquis la capacité de fabriquer son énergie en s’associant avec les bactéries "centrales énergétiques" qui deviendront les mitochondries organites de la respiration cellulaire.

Les trois cellules font alliance pour donner la cellule végétale
Les trois cellules font alliance pour donner la cellule végétale

Les cellules animales hétérotrophes ne sont associées qu’avec les bactéries "centrales énergétiques" .

Deux cellules font alliance pour donner la cellule animale
Deux cellules font alliance pour donner la cellule animale

Cette association cellulaire particulière est l’endosymbiose et nous devons cette découverte : théorie endosymbiotique dans les années 1960 à la biologiste Lynn Margulisdécédée le 22 novembre 2011.

Ces cellules n’en sont pas restées là, elles se sont associées entre elles pour former les premiers êtres vivants à plusieurs cellules (pluricellulaires) . C’est l’origine des végétaux et des animaux .

Nous les gros êtres vivants (pluricellulaires) devons donc notre existence à l’association des petits. Merci Lynn de nous l’avoir fait découvrir.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
♡ 2011 par Biogil. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL