Biogil
Vivre libre avec la Nature

Sol et appareil digestif : importance des microorganismes

, par biogil

Importance des micro-organismes dans l’assimilation chez la plante et chez l’homme

Que ce soit chez les végétaux ou chez l’homme, l’importance des micro-organismes est largement sous-estimée voir ignorée par une grande partie des scientifiques.
Cet article veut simplement rappeler que nous vivons en symbiose avec les micro-organismes qui sont trop souvent considérés comme de ""vilaines petites bêtes" qui donnent des maladies.

Pourtant, les échanges que nous effectuons avec notre environnement nécessitent la présence des micro-organismes.

Que ce soit dans le sol où dans la lumière du tube digestif, les micro-organismes constituent un écosystème en équilibre fragile duquel dépend la santé de la plante ou de l’homme.

Chez la plante une grande partie de ces échanges se fait grâce à une interface : le sol. Les micro-organismes "digèrent" la matière organique du sol et la rendent assimilable par la plante.

NB La photosynthèse au niveau des feuilles est complémentaire de l’assimilation par le sol.

Assimilation chez la plante grâce au sol : "appareil digestif " de la plante
Assimilation chez la plante grâce au sol : "appareil digestif " de la plante
Cliquer sur l’image pour agrandir et voir le diaporama

Le sol peut être considéré comme l’appareil digestif de la plante.

Chez l’homme, on peut considérer que l’intestin est un "sol intérieur" qui permet les échanges vitaux de la nutrition, là encore, les micro-organismes de la flore intestinale ou microbiote intestinal jouent un rôle primordial dans l’assimilation du bol alimentaire.

Assimilation intestinale chez l'homme
Assimilation intestinale chez l’homme

Les micro-organismes jouent un rôle fondamental dans les échanges qu’effectuent les êtres vivants avec leur environnement. Que ce soit en agriculture ou en médecine, leur importance est largement sous estimée voir ignorée par les pratiques actuelles de l’agriculture intensive et de la médecine conventionnelle. L’agriculture biologique et la médecine environnementale prennent en compte les micro-organismes, développer ces pratiques est un enjeu majeur du monde actuel.

Comment entretenir les micro-organismes dans le sol ?

Liste non exhaustive.
- Ne pas utiliser d’engrais chimiques.
- Maintenir le sol couvert (bois raméal fragmenté par exemple) afin que le sol reste toujours humide.
- Enrichir le sol avec du compost.
- Ne pas retourner le sol, simplement l’aérer en surface pour ne pas désorganiser la litière riche en micro-organismes.

Comment entretenir les micro-organismes dans le tube digestif ?

Liste non exhaustive.
- Privilégier une alimentation riche en fruits et légumes crus ou cuits à faible température (maximum 110°C).
- Diminuer sa consommation de viande car si elle est consommée en excès, elle favorise le développement dans l’intestin de bactéries de la putréfaction nocives à l’équilibre de la flore intestinale.
- Consommer des produits biologiques (sans additifs chimiques ni pesticides).
- Filtrer l’eau du robinet pour quelle ne contienne plus de chlore (bactéricide) et boire de l’eau plate en dehors des repas.
- Éviter le lait de vache, privilégier des yaourts ou fromages (de préférence au lait de brebis) qui contiennent des ferments rééquilibrant la flore intestinale .

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
♡ 2011 par Biogil. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL