Biogil
Vivre libre avec la Nature

Delta des Landes, depuis 10 millions d’années

, par biogil


- D’où provient cet immense accumulation de sables recouverte par l’actuel massif forestier des Landes de Gascogne ?
- Les Landes seraient-elles un ancien delta ?

Lorsque l’on observe l’image satellite des Landes d’Aquitaine, on est frappé par cette vaste figure géométrique triangulaire. Cliquer sur une image pour voir le diaporama.

Elle correspond à l’étendue du sable des Landes (au sens large, qui dépasse la seule formation des sables éoliens). Elle correspond également à la plus vaste forêt d’Europe : la forêt de pins maritimes des Landes.

Les Landes seraient en fait un ancien delta. Le sable des Landes n’a pas simplement été ramené depuis les côtes par les vents d’ouest. On sait maintenant que la couche de sable est beaucoup plus épaisse que l’on pensait autrefois. Les travaux de recherche menés par Gilles SAJOUS, géologue formé à l’institut de géodynamique de l’Université de Bordeaux III et au BRGM, attestent qu’ils ont également pour origine un apport fluviatile. Ces sables proviennent du Massif Central et des Pyrénées. Ils résultent de l’érosion de ces massifs montagneux : fragmentation en blocs rocheux. Ils ont ensuite été transportés, fragmentés, triés et façonnés par l’eau (transport fluviatile puis marin) et le vent ( transport éolien). Des cordons de lignites parallèles à la côte actuelle ont été mis en évidence par une campane de sondages géologiques (1980-1983). Ils soulignent des lignes de rivages anciens (paléorivages).

Voici le résumé de sa thèse de doctorat de 3ème cycle (1984) :

"A la suite de la régression du Miocène moyen, plusieurs séquences majeures détritiques continentales s’individualisent dans les Landes méridionales. ces séquences se distinguent par leur nature, leur répartition géographique, leur origine et la provenance des apports détritiques, d’abord pyrénéens, puis à dominante Massif Central. ces séquences caractérisent un environnement deltaique dont la progradation vers l’ouest est soulignée par des cordons ligniteux. Cette sédimentation est contrôlée par une légère subsidence et par des facteurs éoliens, littoraux et fluviatiles."

Bibliographie :
STRUCTURE ET GEOMETRIE DES CORPS SEDIMENTAIRES NEOGENES ET QUATERNAIRES DES LANDES MERIDIONALES - Thèse de Doctorat de Gilles SAJOUS

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
♡ 2011 par Biogil. Copier une œuvre est un acte d’amour. L’amour n’est pas assujetti à la loi. Merci de copier et partager.
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL