Accueil > Partage, sobriété et liberté > Revue du net > L’amarante ne fait pas rire Monsanto

L’amarante ne fait pas rire Monsanto

lundi 4 mai 2015, par biogil

Certaines espèces sont des "mauvaises herbes" ou plutôt "adventices" communes dans les champs cultivés. L’amarante s’est fait connaître du grand public lors de l’apparition, en Géorgie (États-Unis), d’une population résistante à l’herbicide Roundup. La plante s’y est adaptée et s’est multipliée dans les champs traités avec l’herbicide Roundup par une plus grande capacité de résistance. Lors de la découverte de cette population, l’hypothèse (contestée par certains articles scientifiques coécrits avec les semenciers) d’un transfert horizontal de gènes depuis les maïs OGM résistant à l’herbicide s’est répandue dans la presse et les blogues (source wikipedia).

Amarante

Amarante photo Natureln
Cinq mille hectares de culture de soja transgénique ont été abandonnés par les agriculteurs en Géorgie, et 50.000 autres sont gravement menacés par une mauvaise herbe impossible à éliminer, tandis que le phénomène s’étend à d’autres états. La cause : un gène de résistance aux herbicides ayant apparemment fait le grand bond entre la graine qu’il est censé protéger et l’amarante, une plante à la fois indésirable et envahissante……la suite sur arcturius.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.