Accueil > Partage, sobriété et liberté > Alep, mon Amour

Alep, mon Amour

jeudi 15 décembre 2016, par biogil

En Syrie, la guerre a avalé toutes les couleurs pour mettre du noir à la place.
Les hommes se tuaient et ils appelaient cela la guerre...
Le billet de Nicole Ferroni

Le fil twitter de d’Hadi Alabdallah, journaliste citoyen syrien, dont parle Nicole Ferroni

https://twitter.com/hadialabdallah

Alep, en Syrie, avant et après la guerre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.