Accueil > Homme et santé > Vitamine D, COVID et santé

Vitamine D, COVID et santé

jeudi 21 octobre 2021, par biogil

 1 Rôle de la vitamine D dans le renforcement immunitaire face au COVID
1 - 1 Le système énergétique Rénine - Angiotensine
1 - 2 La vitamine D, ses propriétés
1 - 3 La vitamine D, rôle préventif
Bilan : La vitamine D, régulateur de l’énergie vitale

 2 Informations complémentaires
2 - 1 Le système de régulation énergétique Rénine - Angiotensine (SRA)
2 - 3 Médecine chinoise, reins et énergie

 1 Rôle de la vitamine D dans le renforcement immunitaire face au COVID
Par Jean-Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS - Vidéo du Conseil Scientifique Indépendant (CSI) 14 octobre 2021
Vidéo 1/3 - Mode d’action du SARS-CoV-2 sur le système rénine-angiotensine
Vidéo 2/3 - Vitamine D et mode d’action du SARS-CoV-2
Vidéo 3/3 - Effets délétères des vaccins : implication de la protéine Spike

1 - 1 Le système énergétique Rénine - Angiotensine

 Vidéo 1 Situé au niveau des reins, le SRA (Système Rénine-Angiotensine)régule l’énergie vitale de l’organisme et contrôle ses principales fonctions métaboliques.

Système Rénine - Angiotensine - Aldostérone (SRA)

Le SRAS-Cov-2 interagit avec le SRA, indispensable à l’organisme humain, en lien avec de nombreux systèmes autonomes (reins, foie . . .).
 Les dysfonctionnements causés par la protéine Spike du Covid ou du vaccin sont multiples : provocation de thromboses, fibroses d’organes, développement de tumeurs, phénomènes inflammatoires. . .

La vitamine D est un régulateur du SRA

1 - 2 La vitamine D, ses propriétés

 Vidéo 2 : La vitamine D est un remède efficace car elle régularise le SRA en inhibant la production de rénine par les reins. C’est peut-être la molécule la plus importante pour soigner le Covid. Elle active des milliers de gènes, notamment en se fixant à ceux de l’immunité, à la fois innée et adaptative . Ses propriétés antimicrobiennes et antivirales sont intéressantes.
 Trois possibilités permettent d’augmenter ses doses en vitamine D :
 1) Exposition au soleil (15-20 mn pour l’apport journalier en été)mais plus compliqué en hiver
 2) Alimentation : poissons gras, huile de foie de morue, œufs, certains végétaux (apport non suffisant)
 3) Supplémentation quotidienne par des ampoules (4000 UI, soit 100μg) journalier . Idéalement couplée avec du zinc et de la vitamine K2.

1 - 3 La vitamine D, rôle préventif

Réduction de risques d’infection par le SRAS-Cov-2 de 40 à 50% .
 Vidéo 3 : Les vaccins actuels, qu’ils soient à ARNm ou des adénovirus, ne permettent pas de rendre inerte la protéine Spike vaccinale pour l’empêcher de suractiver le SRA : ils peuvent donc produire les mêmes effets que le virus SARS-CoV-2.
 Trop d’anticorps "facilitants" sont créés par la vaccination, ils favorisent l’infection des cellules par le virus contrairement aux anticorps "neutralisants" qui le détruisent . L’infection naturelle permet une meilleure synthèse des anticorps neutralisants que les vaccins actuels.
 Dr Olivier SOULIER : Il fait le constat d’une explosion de cancers dans la pratique quotidienne. Explication de Jean-Marc SABATIER : le dysfonctionnement du SRA a un effet pro-angiogénique, qui favorise l’angiogenèse, c’est à dire la fabrication des vaisseaux sanguins qui irriguent les tumeurs cancéreuses .

Bilan : La vitamine D, régulateur de l’énergie vitale

La vitamine D a un rôle de régulation et de prévention au sein de l’organisme :
• Anti-inflammatoire
• Cardioprotectrice
• Régulation de la pression artérielle, diminution du risque de thrombose
• Contrôle de la différenciation cellulaire et diminution du risque de cancer
• Stimulation de l’immunité innée et inhibition d’une auto-immunité
• Sécrétion d’insuline (diminution du risque de diabète)
• Active 3 à 4% du génome humain
• Améliore l’absorption intestinale
• La molécule la plus importante pour traiter le COVID ?

 2 Informations complémentaires
2 - 1 Le système de régulation énergétique Rénine - Angiotensine (SRA)

Le SRA désigne un système hormonal localisé dans le rein. Il contrôle les fonctions énergétiques, cardiovasculaires et pulmonaires. Il joue un rôle prépondérant dans la régulation de la pression artérielle. Il maintient l’équilibre eau-sel du milieu intérieur (homéostasie hydro-sodée), en particulier par l’action de l’angiotensine II, un peptide formé suite à une cascade de réactions enzymatiques.
"Le SARS-CoV-2 responsable du Covid-19 se fixe sur les récepteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine II pour infecter les cellules humaines. Or, certains organes abritent ces récepteurs en grand nombre, si bien que le virus peut avoir des effets délétères :

 au niveau du nez, ces récepteurs sont nombreux sur la muqueuse, ce qui entraîne la perte de l’odorat ;
 au niveau du cerveau, ces récepteurs sont présents dans le cortex et le tronc cérébral et les patients atteints souffrent de convulsions, de confusion et d’inflammation cérébrales ;
 le virus pénètrerait également via ces récepteurs dans le cœur et les cellules qui tapissent les vaisseaux sanguins. Cela provoque de l’arythmie et la formation de caillots pouvant conduire à une embolie pulmonaire ou à un AVC."
source wikipedia

2 - 2 Médecine chinoise, reins et énergie

les reins : centre énergétique

En médecine chinoise, l’énergie (Qi ou chi) des reins constitue les fondations du corps physique, sur lesquelles tout le reste s’appuie. Il est indispensable que cette énergie soit forte et équilibrée, la pratique des arts martiaux y contribue.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.